French English German Italian Spanish
  • ACCUEIL
  • RÉSEAUX ET OEUVRES
  • UN ENSEMBLE ORGANIQUE (introduction)

Un ensemble "organique" et relationnel

IMAGE2Le Corps du Christ, un ensemble organique

C'est une chose de "voir" le Royaume de Dieu, Jean 3, 3, c'est une autre chose que "d'entrer" dans le Royaume de Dieu, Jean 3, 5. Le vécu de l'Eglise dans le Nouveau Testament est organique, c'est à dire que son vécu vient uniquement de la vie de Jésus-Christ qui est en elle par le Saint-Esprit. Il faut et il suffit de laisser se manifester cette vie sans la polluer de nos pensées humaines. Alors, l'Eglise sera, comme aux premiers siècles, tout à fait unique dans ce monde, une "race nouvelle" d'hommes et de femmes, juste aussi unique que Jésus-Christ l'était quand Il a marché sur cette terre. C'est ainsi qu'aux premiers siècles, dans le contexte de l'empire romain où il existait deux castes : les hommes libres et les esclaves, est apparue une troisième race d'hommes qui rassemblait les riches et les pauvres, les hommes et les femmes, de toute culture ou origine, les esclaves et les hommes libres, tous ceux qui avaient cru en Jésus-Christ, et que l'on appelait seulement les "chrétiens".

Comme Dieu se révèle en une Trinité, comme un corps a plusieurs membres, l'Eglise de Jésus-Christ se manifeste à travers plusieurs ensembles de vie suivant les dons et les besoins, avec des objectifs et une approche complémentaires. Personne n'est plus grand qu'un autre, il n'y a pas de hiérarchie, tous sont en harmonie pour que tous participent et soient des adultes interactifs dans l'Eglise. Vous verrez dans les pages suivantes quelques exemples de réseaux de vie qui contribuent, pour leur part, à la vie de "l'Eglise dans les maisons" en France : "Luc 5", "Espérance", "Victoire"… et bien d'autres. Nous vous présenterons aussi quelques œuvres complémentaires à ces réseaux de vie : églises locales, centre de formations, école chrétienne …

Ces réseaux ne sont pas des dénominations, des fédérations, unions ou mouvements d'églises locales. Ils sont des chemins, des équipes, en route, en mission ensemble pour vivre les uns avec les autres les différentes fonctions du Corps de Christ. Ils se soutiennent, veillent les uns sur les autres, et manifestent aussi tous ensemble parfois, leur foi et leur joie dans des fêtes à la gloire de notre Seigneur.

Peut-être vous reconnaissez-vous dans ce que je dis ? Nous aimerions tant vous connaître, contactez-nous, soyez les bienvenus ! C'est la Bonne Nouvelle à répandre !

Vous êtes une église, un groupe, une cellule, vous voudriez connaître des amis proches de chez vous pour avancer ensemble dans cette vision, pour être soutenus, aidés, formés ou juste encouragés ? 

Peut-être faites-vous partie d'autres ensembles qui œuvrent dans ce sens ? Peut-être aimeriez-vous juste faire route avec nous, à côté de nous, respectés dans votre différence ? Soyez les bienvenus.

N'hésitez pas à nous joindre en cliquant sur  NOUS CONTACTER   MERCI.

 

Une petite histoire parlante : AMENEZ LES TANKS !

Je me souviendrai toujours de ce que Hobart Vann a dit lorsqu’il relatait certaines de ses expériences pendant la deuxième guerre mondiale. La guerre arrivait à son terme et les alliés étaient en train de libérer la France et l’Italie de l’occupation allemande. A l’approche d’une certaine ville, ils ont fait monter l’ensemble de leur régiment de chars d’assaut sur une colline dominant la ville. Les uns après les autres, ces tanks puissants se sont alignés côte à côte, prêts à déferler sur la ville. Hobart racontait :

« Bob, jamais je n’ai ouvert le hublot de mon char pour crier aux autres tanks : « Eh, tirez-vous de là, vous êtes sur notre territoire ! Nous prendrons cette ville sans votre aide ! Cessez de vous mettre dans nos pattes ! Nous pourrons prendre cette ville tout seul ! » Nous étions trop heureux de ne pas y aller tout seul. Chacun de ces tanks nous paraissait magnifique ! Le rugissement de leurs moteurs  résonnait comme de la musique à nos oreilles ! En fait, nous aurions été heureux d’en avoir deux fois plus ! »

La manière la plus rapide d’évangéliser une ville est d'unir toutes les forces chrétiennes en présence. 

 

IMAGE9

Imprimer E-mail