French English German Italian Spanish
Cliquez ici pour Abonnez-vous
Plan de lecture
Jour 148 Jour 149Jour 150

Job chapitre 25

1
Bildad de Schuach prit la parole et dit:
3
Ses armées ne sont-elles pas innombrables? Sur qui sa lumière ne se lève-t-elle pas?
4
Comment l'homme serait-il juste devant Dieu? Comment celui qui est né de la femme serait-il pur?
5
Voici, la lune même n'est pas brillante, Et les étoiles ne sont pas pures à ses yeux;
6
Combien moins l'homme, qui n'est qu'un ver, Le fils de l'homme, qui n'est qu'un vermisseau!

Job chapitre 26

1
Job prit la parole et dit:
2
Comme tu sais bien venir en aide à la faiblesse! Comme tu prêtes secours au bras sans force!
3
Quels bons conseils tu donnes à celui qui manque d'intelligence! Quelle abondance de sagesse tu fais paraître!
4
A qui s'adressent tes paroles? Et qui est-ce qui t'inspire?
5
Devant Dieu les ombres tremblent Au-dessous des eaux et de leurs habitants;
6
Devant lui le séjour des morts est nu, L'abîme n'a point de voile.
7
Il étend le septentrion sur le vide, Il suspend la terre sur le néant.
8
Il renferme les eaux dans ses nuages, Et les nuages n'éclatent pas sous leur poids.
9
Il couvre la face de son trône, Il répand sur lui sa nuée.
10
Il a tracé un cercle à la surface des eaux, Comme limite entre la lumière et les ténèbres.
11
Les colonnes du ciel s'ébranlent, Et s'étonnent à sa menace.
12
Par sa force il soulève la mer, Par son intelligence il en brise l'orgueil.
13
Son souffle donne au ciel la sérénité, Sa main transperce le serpent fuyard.
14
Ce sont là les bords de ses voies, C'est le bruit léger qui nous en parvient; Mais qui entendra le tonnerre de sa puissance?

Job chapitre 27

1
Job prit de nouveau la parole sous forme sentencieuse et dit:
2
Dieu qui me refuse justice est vivant! Le Tout-Puissant qui remplit mon âme d'amertume est vivant!
3
Aussi longtemps que j'aurai ma respiration, Et que le souffle de Dieu sera dans mes narines,
4
Mes lèvres ne prononceront rien d'injuste, Ma langue ne dira rien de faux.
5
Loin de moi la pensée de vous donner raison! Jusqu'à mon dernier soupir je défendrai mon innocence;
6
Je tiens à me justifier, et je ne faiblirai pas; Mon coeur ne me fait de reproche sur aucun de mes jours.
7
Que mon ennemi soit comme le méchant, Et mon adversaire comme l'impie!
8
Quelle espérance reste-t-il à l'impie, Quand Dieu coupe le fil de sa vie, Quand il lui retire son âme?
9
Est-ce que Dieu écoute ses cris, Quand l'angoisse vient l'assaillir?
10
Fait-il du Tout-Puissant ses délices? Adresse-t-il en tout temps ses prières à Dieu?
11
Je vous enseignerai les voies de Dieu, Je ne vous cacherai pas les desseins du Tout-Puissant.
12
Mais vous les connaissez, et vous êtes d'accord; Pourquoi donc vous laisser aller à de vaines pensées?
13
Voici la part que Dieu réserve au méchant, L'héritage que le Tout-Puissant destine à l'impie.
14
S'il a des fils en grand nombre, c'est pour le glaive, Et ses rejetons manquent de pain;
15
Ceux qui échappent sont enterrés par la peste, Et leurs veuves ne les pleurent pas.
16
S'il amasse l'argent comme la poussière, S'il entasse les vêtements comme la boue,
17
C'est lui qui entasse, mais c'est le juste qui se revêt, C'est l'homme intègre qui a l'argent en partage.
18
Sa maison est comme celle que bâtit la teigne, Comme la cabane que fait un gardien.
19
Il se couche riche, et il meurt dépouillé; Il ouvre les yeux, et tout a disparu.
20
Les terreurs le surprennent comme des eaux; Un tourbillon l'enlève au milieu de la nuit.
21
Le vent d'orient l'emporte, et il s'en va; Il l'arrache violemment de sa demeure.
22
Dieu lance sans pitié des traits contre lui, Et le méchant voudrait fuir pour les éviter.
23
On bat des mains à sa chute, Et on le siffle à son départ.